24 heures dans la vie d’un consommateur lambda à NYC.

Peut-on aujourd’hui quantifier notre exposition à la publicité ? Difficilement.
Selon les sources, selon que l’individu soit urbain ou non et selon ce que l’on comptabilise comme messages publicitaires, ce nombre peut varier de 300 à 2000 par jour, voir plus surtout si on habite à NYC et que l’on se pose 1 heure a Times Square ou que l’on regarde la dernière série américaine sur Netflix tout en surfant sur le Net avec un ordi d’une main et qu’on Facebook ou Instagram de l’autre sur son téléphone. Sommes-nous une génération ultra matraquée, limite harcelée par la pub ?

Quelque soit le chiffre retenu de message(s) auquel un individu est exposé, il est indéniable que la pression publicitaire est en constante progression: TV, radio, journaux, affichage, digitale,… chez le coiffeur, à la pompe à essence, au super-marché, les produits de marque  insidieusement insérés dans les séries TV….
L’institut américain Media Dynamics* estime que sur 362 publicités exposées, seulement 153 sont remarquées, 86 obtiendront une attention plus soutenue de la part du consommateur et 12 au plus seront retenues.

A l’approche des fêtes de fin d’année, les grandes marques américaines sont sans dessus-dessous pour communiquer à tout va et regorgent d’ingéniosité pour vous attirer et vous pousser dans les griffes de la (sur)-consommation.
Jouons le jeu du 24 heures, un 24 décembre, avec un oeil avisé et pragmatique, voici ce qui a retenu le plus mon attention dans la jungle new-yorkaise de la sollicitation visuelle:

1- Pression publicitaire numéro 1: le règne des séries TV en tout genre!
Direction Manhattan, dans les couloirs du métro impossible d’échapper aux publicités sur les nouvelles productions américaines. Notamment The Young Pope qui débarque le 15 janvier sur HBO… Jude Law en premier pape (fictif) américain de l’Histoire peut vous tenir en haleine sur plusieurs mois (saga ambitieuse en 10 x 52 minutes).
Selon certaines études, le nombre de séries originales disponibles aux États-Unis a atteint son pic en 2016 avec plus de 500 productions. Mais la reprise pour 2017 s’annonce tout aussi chargée.

2- Pression publicitaire numéro 2: je sors du métro et retombe nez à nez avec Jude!
La ville de New York compte environ 5 800 bus,  avec une moyenne mensuelle de 70 000 000 trajets. Ca en fait du Jude Law dans les rues.
Etant une cible facile, on peut donc commencer à parler d’un bon score de GRP (acronyme de « gross rating point » , l’indicateur de pression publicitaire) pour HBO.

img_3016

3- Pression publicitaire numéro 3: incontournable logo lumineux Starbucks qui attire mon attention. Avec plus de 13.ooo points de vente aux USA dont plus de 351 à Manhattan (environ 1 Starbucks tous les 5 blocks), et avec ses gobelets traditionnellement personnalisés avec le prénom du client et édités en série limitée pour les fêtes de fin d’année, la chaîne internationale de café continue à se deployer partout ou il y a encore de la place. Succès commerciale, énorme succès digital, rachat, partenariat… la marque prévoit d’ouvrir un millier de nouvelles boutiques dans les cinq années à venir et veut augmenter sa clientèle après l’heure du petit déjeuner, en proposant de l’alcool

starbucks1

4- Pression publicitaire numéro 4: déformation professionnelle ou pas, impossible de louper notre ami à tous, le chaleureux et généreux Père Noël avec une longue barbe blanche et son costume rouge … qui se désaltère avec un bon Coca-Cola presqu’à son effigie ! Et oui, chaque hiver, le Père Noël devient l’ambassadeur de la boisson, et ce depuis plus de 70 ans maintenant.

img_3195

5- Pression publicitaire numéro 5 et 6: avec une moyenne de 7.5 paires de chaussures achetés par an par américain (versus une moyenne 5.4 paires en France) pas étonnant de voir autant de boutiques de pompes à Manhattan. A peine un mois après que l’omniprésent Nike ait ouvert son magasin Nike Soho dans le Lower Manhattan, Adidas ouvre son énorme magasin à quelques pâtés de maisons de Times Square et les 2 arrivent à attirer mon attention avec un important disposif de com’ pour faire connaitre la dernière chaussure à la mode (voir article dans rubrique Experience Client).

La fin du film de Jan Kounen « 99 Francs » prend tout son sens : « chaque année, le budget mondial dépensé en publicité s’élève à 500 milliards de $. Une etude de l’ONU estime que pour réduire la moitié de la faim dans le monde, 10% de cette somme suffirait. ».

5- Pression publicitaire numéro 7, 8, 9 et 10: les fameuses vitrines de noël pour les New-Yorkais et les touristes qui adorent flâner sur la Fifth Avenue: Barney’s, CartierBergdorf GoodmanBloomingdale’sHenri Bendel, Lord & TaylorSaks Fifth AvenueTiffany’s et – évidemment – Macy’sSaks Fifth Avenue avait comme d’habitude les vitrines les plus chics et prisées de New York sur le thème de « Land of 1.000 Delights », tout en couleur dans le monde merveilleux des bonbons et sucreries.

img_2985

img_2989

6- Pression publicitaire numéro 11 et 12 (suite et fin, enfin): avant de reprendre le métro je suis interpellée par un display qui vente les mérites de sous-vêtements avec LE thème qui fait toujours vendre. Sur le même registre avec des couleurs fluo interpellantes une expo des Rolling Stones et sans rapport apparent mon oeil s’arrête sur un combat qui s’annonce dur entre un cowboy et un taureau. Sex, cow-boy et Rock & Roll: une vraie combinaison gagnante!

img_2817

Et oui, au pays de l’entertainment, rien de tel qu’une bonne série TV sur le Pape, en sirotant la nouvelle boisson Starbucks Cascara Latte, si possible avec un soupçon d’alcool…, suivi d’un Coke Full Flavor, tout ca les pieds en éventails dans les dernières Nike ultra-starisées: les chaussures de sport à laçage automatique, la HyperAdapt 1.0, le tout en tenue qu’on nous fait croire sexy …

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s