Sixième son à la conquête du marché américain.

Capture d_écran 2017-11-11 à 4.40.58 PM
Crédit photo sixième son

Musicien, compositeur et producteur, Michaël Boumendil fonde en 1995 l’agence Sixième Son et invente avec elle le concept d’identité sonore et de design musical au service des marques et des entreprises.​ Il est celui qui a influencé notamment l​​e paysage sonore de nos gares (avec les célèbres 4 notes Do – Sol – La bémol – Mi bémol, de la SNCF), aéroports et entreprises mondiales.
Capture d_écran 2017-11-11 à 11.19.35 AM

Il a collaboré avec plus de 400 marques, avec notamment à l’étranger des travaux pour Samsung, Coca-Cola, Huggies, Royal Air Maroc ou Michelin.

Michaël Boumendil préside l’agence qui compte aujourd’hui 6 bureaux (Paris, New York, Chicago, Barcelone, Moscou, Toronto), emploie 40 collaborateurs et se définit désormais comme une marque mondiale d’audio branding.​ Il continue de diriger l​e pôle de création ​de l’agence ​et prend une part active à l​’accompagnement des marques dans l’élaboration de leur stratégie et dans la production de leur ​identités sonore​.
​I​l vient de publier un ouvrage dédié à l’audio branding Design musical et stratégie de marque et vient de s’installer avec sa famille aux Etats-Unis pour y développer l’entreprise.
IMG_4583
Merci beaucoup à Michaël d’avoir pris le temps de répondre à quelques questions pour nous faire découvrir cet univers de l’audio branding et nous démontrer que l’on peut être entrepreneur et avoir le talent et la chance de concilier métier et passion sur du long terme.

1- En 2004, Sixième Son définit la stratégie sonore internationale du géant coréen Samsung et son identité sonore pour les téléphones mobiles. C’est le premier ​grand ​chantier non-européen de l’agence. En 2012, l’agence se développe à l’international avec l’ouverture de bureaux à Barcelone et Chicago. En 2014, Sixième Son ouvre une filiale à Moscou et depuis 2017 un bureau à New York. Désormais quel pourcentage de l’activité se fait à l’international ?

Aujourd’hui, plus de 40% du chiffre d’affaire de Sixième Son se fait à l’international. L’international est ​donc ​devenu fort. Cette évolution est liée au fait que nous sommes ​aujourd’hui un leader mondial sur le marché du design musical et de l’identité sonore.​ Pionnière depuis 1995, ​notre agence ​Sixième Son est désormais ​l’​agence de référence​. Il y a une vraie reconnaissance, parce que nous avons​ une​ expérience ​unique ​et une expertise qui est devenue très forte. Nous sommes de plus en plus consultés à l’international ​parce que la musique est un langage global et qu’il faut un savoir-faire ​important pour en tirer le meilleur parti. Et puis, il y a un vrai bouche à oreille ​autour de Sixième Son, nous grandissons sans presque ​faire notre promotion.

2- Avec l’ouverture du bureau à New York cette année, vous souhaitez vous développer sur le marché américain. Pourquoi avez-vous décidé de vous implanter aux Etats-Unis ?

Avant d’ouvrir un bureau en 2017 aux Etats-Unis, Sixième Son avait déjà eu de nombreuses marques américaines comme clientes. Depuis 2012​,​ nous avons une activité soutenue aux Etats-Unis et nous connaissons bien ce marché. Nous avons décidé cette année d’ouvrir un bureau à Manhattan, qui compte désormais 5 collaborateurs, pour répondre à une demande, à un besoin qui est mal satisfait chez les marques américaines. ​L’équipe qui m’entoure est 100% américaine et très expérimentée dans la communication ici. Notre savoir-faire, notre expertise internationale et notre expérience ​ont donc du sens et notre compréhension nous permet d’aider efficacement ceux qui veulent réussir ici. Les marques américaines comprennent que cette approche différente du son et de la musique peut ​les aider efficacement à ​être mieux identifiées, comprises et aimées. ​Après un an ici, je n’ai pas de doute : il y a un marché avec du potentiel et nous sommes venu ici, au plus près, pour y répondre.

3- Quels sont les spécificités de ce nouveau marché ? Est ce un marché très concurrentiel ?

Beaucoup de gens font de la musique aux Etats-Unis. C’est d’ailleurs le plus grand marché ​au monde pour la musique. Dans ​le domaine de la communication des marques, les acteurs en place travaillent souvent pour l’accompagnement des films​ d’entreprise​, des clips ou des films publicitaires.​ L’approche stratégique, très personnalisée et très orientée avantage concurrentiel est peu représentée. Or, c’est le coeur de notre approche. Chez ​S​ixième ​S​on, on se nourrit beaucoup de l’analyse concurrentielle (plus de 360 études sectorielles et benchmarks réalisés). On regarde attentivement ce que les autres font pour apporter un avantage concurrentiel​ et nourrir cette « distinctiveness » qui me semble essentielle​.
Dans le domaine de l’identité sonore, à ce jour nous avons identifié un seul concurrent sérieux sur le marché américain​, mais qui n’a ni notre expérience ni nos moyens d’accompagnement des marques. Il y a​ ​aussi une multitude de plus petits ​acteurs qui ont parfois du mal à apporter des solutions performantes​ au delà de la seule création​.
Les marques ont besoin de s’exprimer, surtout aujourd’hui dans un contexte de concurrence de plus en plus fort, et elles comprennent l’importance d’avoir une stratégie musicale​ claire et durable​. Ce qui nous différencie principalement de nos concurrents, c’est cette vision, cet accompagnement stratégique que l’on apporte aux marques et que l’on travaille tout autant que la création de la signature sonore. On travaille ensemble sur la création d’un ADN et sur un territoire musical pour ensuite proposer un système d’audio branding complet qui s’adapte à toutes les prises de parole des marques (TV, radio, téléphonie, mobile, événementiel, digital…).

Capture d_écran 2017-11-11 à 5.32.53 PM
Credit design: sixième son

4- Pouvez-vous nous parler du projet de musique pour le métro New Yorkais ?

Apparement c’est une attente car on m’en parle beaucoup. Mais pour le moment nous n’avons pas de projet avec le métro New Yorkais.

5- Vous êtes un porte-parole, un porte drapeau, de l’agence Sixième Son avec une présence étudiée sur Wikipedia, Linkedin, Blog, Twitter mais aussi grâce à la forte médiatisation d​e votre​ livre « Design musical et Stratégie de marque » que vous venez de publier. Sixième Son propose un site Internet très complet, une présence sur Facebook (2,795 followers), Instagram, Sounclound… que faites vous en plus pour faire connaître l’entreprise sixième son aux Etats-Unis ?

La marque Sixième Son a une forte notoriété. Il faut l’entretenir, la nourrir et nous faisons cela grâce à une équipe passionnée, experte, réactive et pluridisciplinaire.
Nous avons une forte actualité en France et à l’international. ​Carrefour​, ​Dacia, ​Huggies,… nous avons plusieurs projets initiés avec des clients américains. Nous avons beaucoup de demande d’interviews. On intéresse également le monde étudiant avec un accompagnement d’une vingtaine de thèses par an.
Et on nous demande également de faire beaucoup de conférences.
En complément des réseaux sociaux où nous relayons nos actualités, nous nous appuyons beaucoup sur le bouche à oreille de clients satisfaits qui relaient notre expertise et notre expérience cautionnée par plusieurs recompenses internationales pour different​s​ travaux.

6- Pour vous faire connaître cherchez-vous à développer des partenariats stratégiques avec des agences de publicité américaines ?

Nous en avons avec certaines agences de publicité et de branding. Mais encore une fois c’est plutôt le bouche à oreille et nos clients satisfaits qui en parlent le mieux.

7- D’un point de vue plus personnel, qu’est ce qui vous plaît le plus aux Etats-Unis ?
Le plus marquant reste pour moi ce côté tour de Babel, avec un melting-pot des cultures, des nationalités, des langues… On a l’impression que tout est possible. Il y a un enthousiasme, une énergie qui fait du bien.​ Cette diversité est autant enrichissante personnellement que professionnellement. Le gap culturel avec la France est considérable mais en saisir le périmètre et les implications est un challenge passionnant.​

Capture d_écran 2017-11-11 à 5.06.42 PM
Credit photo Sixième son

Pour en savoir plus:
Le site de Sixième Son

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s